Senden hat offenbar funktioniert, aber es wird noch ein Bestätigungsmail verschickt, sobald die Änderungen angekommen sind.
Es hat etwas nicht funktioniert. Bitte den Inhalt in Word (o.Ä.) kopieren und per Mail schicken.

Brief (01-00014)

Monsieur,

Le malheur veut que je ne trouve dans notre Bibliothèque municipale ni le Bulletin de l’Académie imp. de Vienne, ni la Revue critique, et qu’en ce moment la Romania se trouve entre les mains d’un amateur. Je ne pourrai donc, en réponse à votre désir, que vous indiquer les documents en ma possession: Introduction à l’histoire de Cayenne suivie d’un recueil de contes, fables & par Aug. de Saint-Quentin; Etude sur le patois créole mauricien par M. C. Baissac, The Theory and practice of creole grammar by J. J Thomas, Port-of-Spain 1869; Le conte du chat botté en patois créole de l’Ile de la Réunion (Revue de Linguistique, tome XVI, fasc.1). Enfin je sais qu’il existe dans les Mémoires de la Société académique de Brest une étude grammaticale sur le créole de la Martinique,1 mais je n’ai pu encore me procurer ce dernier document.

En ce moment même, j’ai sous presse un travail dont le titre vous indiquera la portée, et dont je m’empresserai de vous adresser un exemplaire: Les idiomes négro-aryen et maléo-aryen: Essai d’hybridologie linguistique.

Je vous serais reconnaissant, Monsieur, de vouloir bien me favoriser de la communication de votre étude sur le négro-portugais de S. Thomé.2

Mon but est de constater que les patois créoles de nos colonies constituent des idiomes hybrides dont la phonétique et la grammaire sont celles des langues de la Côté de Guinée (Guyane française, Ile de la Trinidad) et de Madagascar (Ile Maurice).

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’assurance de ma considération la plus distinguée
Lucien Adam


[1] Gemeint ist Turiault (1874/1877).

[2] Hier handelt es sich um Schuchardts Kreolische Studien I (1882a), Brevier-Nr. 132.